Le premier cantor luthérien

Johann Walter (1496 – 1540)

Ensemble Musica Nova, direction artistique : Lucien Kandel
Christel Boiron, Esther Labourdette, Cantus
Lucien Kandel, Xavier Olagne, Contratenors
Jérémie Couleau, Thierry Péteau, Tenors
Marc Busnel, Guillaume Olry, Bassus
Conseiller musical : Gérard Geay

LightGroupe05ok

Musica Nova propose de commémorer un événement historique, politique et religieux sans précédent, la Réforme protestante luthérienne. En 1517, Martin Luther publie sa Dispute sur la puissance des indulgences (Disputatio pro declaratione virtutis indulgentiarum) dans le but de réformer l’Église de Rome. Le chaos ainsi produit, le contraint finalement à créer une Église nouvelle réformée, dissidente du Vatican. A nouvelle Église, nouvelle liturgie, et donc nouveaux chants. Luther crée un répertoire de chorals en langue vernaculaire, afin que le fidèle puisse prier dans sa propre langue,et invite les compositeurs polyphonistes de son temps à écrire des motets sur les thèmes de ces chorals allemands.

C’est sur cette première étape d’élaboration du répertoire luthérien que nous nous pencherons, et ce pour plusieurs raisons; peu d’enregistrements et de concerts sont consacrés à ces musiques alors qu’elles demeurent la base essentielle pour la future production luthérienne allemande jusqu’à Bach, la rencontre et l’union entre la polyphonie franco-flamande et les chorals allemands, la présence à Strasbourg de documents musicaux imprimés, témoignant de la forte implication de la Réforme en Alsace, et enfin la très grande qualité des compositions.

Dossier à lire ou à télécharger.

Luther page une