Jacques Vigne / Atelier Dissiper la tristesse et éveiller la joie intérieure

Atelier Dissiper la tristesse et éveiller la joie intérieure avec Jacques Vigne.
Atelier en petit comité, méditation, spiritualité, échanges en groupe… Médecin psychiatre de formation, Jacques Vigne a quitté une profession lucrative pour aller vivre en Inde et étudier les rapports subtils entre le corps, l’esprit et l’âme. Adepte de l’école hindou vedanta, il expérimente les processus de méditation de la tradition hindoue et les confrontant aux données de la science médicale. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Soigner son âme, Eléments de psychologies spirituelle, La mystique du silence, Guérir de l’anxiété… Il se consacre à des associations humanitaires dans l’Himalaya et une partie des bénéfices de ses interventions sont reversés à l’association ASSOCIATION HUMANITAIRE HIMALAYA.

REPORT AUTOMNE 2021 (nous communiquerons prochainement une date de report).

J.Vigne-Suisse3

Jacques Vigne a une formation de psychiatre et rencontre beaucoup de groupes différents lors de ses tournées en France et ailleurs dans le monde. Il a observé qu’une bonne partie de la souffrance actuelle dans la société  venait d’un manque de spiritualité du travail, et de façon plus générale de l’action.
Ces questions sont mises de côté dans une éducation nationalisée-laïcisée-aseptisée, et elles sont laissées aux soins des parents qui n’ont guère de temps pour s’occuper de tout cela. On se retrouve donc devant un grand vide alors que la spiritualité dans l’action est une question centrale. Nous sommes sur cette terre pour répondre à cette question. Tout peut être transformé pour servir de progrès spirituel, c’est un dénominateur commun aux voies spirituelles et Jacques se réfèrera en particulier au textes de la tradition bouddhiste tibétain sur le changement de l’attitude de l’esprit, en nous commentant certaines de leur pensées : les énergies négatives qui paraissent apparemment des obstacles mais sont des aides : y faire face, en fait, stimule notre force intérieure.
De même, les énergies positives peuvent être réellement des obstacles en induisant l’attachement et la somnolence. La clé de tout cela est d’agir en oubliant qu’on est l’acteur, en laissant une spontanéité, un flot naturel accomplir ce qui est juste à travers nous, et quelque part sans nous. Le miracle dans tout cela, c’est qu’on s’aperçoit progressivement que tout se met à fonctionner de meilleure façon…