Rebecca Shankland / Cultiver des relations positives

Conférence Cultiver des relations positives avec Rebecca Shankland. La conférence sera suivie d’une séance de dédicaces.

Le mardi 16 mars 2021 à 19h, à l’Ucly, salle Alain Mérieux, 10 place des Archives Lyon 2ème.

BILLETTERIE EN LIGNE / RÉSERVATION DES PLACES

Photo Shankland UGA_Thierry Morturier

Notre société nous pousse parfois à cultiver une forme d’illusion d’indépendance qui nous pousse à croire que ce que nous réussissons dans la vie et ce qui se passe bien dans notre quotidien se produit grâce à nos seuls efforts personnels. Cette représentation nous pousse alors à croire que l’on doit tout assumer tout seul pour conserver un sentiment d’autonomie. Assumer seul toutes les tâches liées à son travail, à sa famille… et l’on peut avoir l’impression que demander ou recevoir de l’aide est un signe de faiblesse ou d’immaturité. Mais à force de chercher à tout assumer seul on risque de s’épuiser. C’est ce que l’on observe avec le burnout au travail et le burnout parental. Il devient plus que jamais nécessaire de favoriser le développement d’une culture de l’interdépendance où l’on valorise davantage la coopération, l’entraide, non seulement entre proches, mais à l’école et plus largement au sein de la société. Cette conférence présentera une synthèse des recherches portant que les conditions et les moyens de développer des relations constructives dans le couple, entre parents et enfants, à l’école et au travail. Entre la peur de la dépendance affective et la quête d’indépendance totale, il y a un équilibre à trouver dans la relation d’interdépendance positive, c’est-à-dire une relation qui est mutuellement bénéfique et qui permet de faire émerger le meilleur de chacun.

BIOGRAPHIE
Rebecca Shankland est psychologue, Maître de Conférences à l’Université Grenoble Alpes, responsable du Diplôme Universitaire « Psychologie Positive : Fondements et Applications », et du Diplôme Universitaire « Développer les Compétences Psychosociales », chercheure au Laboratoire Interuniversitaire de Psychologie : Personnalité, Cognition et Changement Social, et auteure de nombreux ouvrages sur la psychologie positive et la pleine conscience, dont le dernier co-écrit avec Christophe André “Ces liens qui nous font vivre : Elode de l’interdépendance” paru chez Odile Jacob.